dans une boutique de bijoux

Il est important de faire certifier votre collier en diamant pour avoir une évaluation exacte de la qualité de la pierre. Un tel bijou est d’un grand prix, aussi, cette certification est indispensable. Voici comment procéder.

A lire aussi : Comment choisir son collier en diamant ?

La certification d’un collier en diamant

Il est essentiel de vous assurer que le diamant de votre collier soit certifié par un laboratoire de certification agréé. C’est une étape permettant d’évaluer précisément la valeur réelle de la pierre. Pour information, sachez que les diamants au-dessus de 0,20 ct sont classés par un organisme indépendant reconnu. Cela peut être le GIA, l’EGL, le HRD, l’AGS et l’IGI, tous des laboratoires de classement de l’industrie du diamant.

A découvrir également : Comment bien porter un collier en diamant ?

Le prix d’un diamant peut passer du simple au double, au triple, voire davantage à cause d’une différence infime. Aussi, il est conseillé d’exiger un certificat international reconnu dès qu’il s’agit d’un diamant de gros carats. Même parmi les 5 organismes cités ci-dessus, il y a des différences d’évaluation, minuscules peut-être, mais elles existent. C’est le GIA, Gemological Institute of America, qui détient les normes les plus strictes. De ce fait, l’industrie du diamant se base sur celles-ci pour comparer les diamants. Cependant, l’un ou l’autre de ces 5 organismes est fiable, vous pouvez y faire certifier votre collier en diamant.

Chaque diamant obtient une certification avec un numéro unique, une mesure qui permet de vous protéger. En effet, cette certification prouve que votre pierre précieuse n’est pas une fausse ni une contrefaçon. En général, le numéro est gravé au laser sur le diamant, il est donc impossible de l’effacer ou de le changer. Il suffit d’utiliser une loupe de grossissement pour le vérifier.

Faites certifier votre collier en diamant

Votre conjoint vous a-t-il offert un magnifique collier en diamant ? Vous y tenez certainement. Un tel bijou est d’une grande valeur sur tous les plans, affectif, mais aussi financier. La première étape pour le protéger, c’est de le faire certifier. Déjà, vous aurez la confirmation que c’est bien du diamant et que votre mari ne s’est pas fait avoir. De plus, vous connaîtrez sa valeur exacte. De cette manière, vous aurez une  » carte d’identité  » pour votre pierre. Cette carte d’identité est en réalité un certificat de gradation. Autrement dit, cette certification atteste de l’authenticité de la qualité du diamant de votre collier. Grâce à ce document, il sera impossible de confondre votre pierre avec une autre. Le certificat garantit le caractère unique de votre diamant. Cependant, une certification n’est généralement pas délivrée pour les diamants de petite taille, en-dessous de 0,20 carats. Par contre, le certificat n’est pas nominatif, c’est celui qui le détient qui en est le propriétaire. Pour obtenir cette certification, rendez-vous dans un organisme officiel uniquement. Vous pouvez vous adresser au Laboratoire Français de Gemmologie ou Service Public du Contrôle des Diamants, Perles fines et Pierres précieuses. Faites expertiser votre diamant dans cet organisme situé au 30 rue Notre-Dame des Victoires 75002 Paris. Évidemment, il existe d’autres organismes de classement, mais ils sont moins rigoureux. Évitez les laboratoires dont l’expertise est approximative, ils sont souvent trop complaisants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench